Novembre

Le 14 novembre

Le 14 novembre 1979: Le Destiny Tour passe par Forth Worth (Texas)

Le 14 novembre 1991: Le clip de Black or White, réalisé par John Landis, est diffusé pour la première fois simultanément dans 27 pays, avec un taux d’audience record de plus de 500 millions de téléspectateurs. 

Le short-film fait apparaître une séquence de morphing à la fin de la première partie, une des premières du genre à l’époque. Mais, contrairement aux attentes, la première diffusion du clip déclenche une polémique dans les médias. La fin du clip est jugée violente et raciste. Michael casse violemment les fenêtres d’une voiture, et de vitrines et enseignes où se trouve une croix gammée ou l’inscription « nigger go home ». La presse qualifiera également de « danse masturbatoire » la chorégraphie effectuée par Michael. Pour ces deux raisons, la deuxième partie du clip restera longtemps censurée.

En janvier 1992, le premier numéro du magazine français Black & White, qui deviendra vite une référence chez les fans, ne manquera pas d’évoquer ce short film et sa polémique. Retrouvez le Black & White n°1 en intégral.

Le 14 novembre 1996: Le HIStory Tour passe par Sydney (Australie), 52 000 spectateurs au Sydney Cricket Ground. 

Le 14 novembre 1996: Après son concert, Michael épouse Debbie Rowe, enceinte de 6 mois, lors d’une cérémonie privée dans la suite présidentielle du Sheraton On The Park Hotel de Sydney.

Le 14 novembre 2002: Deuxième jour du témoignage de Michael dans le procès des concert du millénium contre le promoteur Marcel Avram, à Santa Maria, Californie.

Le 14 novembre 2005: Michael Jackson assiste à la course Dubai Desert Rally au Meridien Mina Seyahi Hotel de Dubai avec le célèbre pilote de rallye et ami proche, Mohammad Ben Sulayem, et le directeur général du Dubai International Marine Club, Saeed Hared

Le 14 novembre 2006: Michael visite les locaux de l’institution Guinness World Records pendant son séjour à Londres. Avec ses huit records officiels tout au long de sa carrière, Michael est l’artiste qui en possède le plus. Il se voit remettre une copie de ses records, une édition du dernier World Guinness Book et une copie de celui de son année de naissance.

Laisser un commentaire