En Europe,  Michael Jackson et Disney

Les séjours de Michael Jackson à Disneyland Paris

Michael a séjourné a plusieurs reprises dans le parc Disney de Marne-la-Vallée (France). La plupart du temps, sa visite était connue des fans, qui hurlaient son nom en bas de l’hôtel, espérant des apparitions à la fenêtre mais il arrivait parfois qu’il y vienne incognito.

Parmi ses attractions préférées, qu’il n’hésitait pas à faire parmi les touristes : Star Tour, Peter Pan, Pirates des Caraïbes, A Small World.

Sa notoriété lui permettait aussi de découvrir l’envers des coulisses.

1992 
– Du 26 au 29 juillet : lors de quelques jours de relâchement lors de la tournée Dangerous, Michael passe quelques jours dans le parc Disney, ouvert depuis quelques mois et alors appelé EuroDisney. Il est accompagné de Brett Barnes.

1994
– Les 4 et 5 septembre, à l’occasion d’un séjour en France, Michael et sa jeune épouse Lisa Marie Presley sont de passage à Paris et logent à l’hôtel de Disneyland.

1995
– Début Août 1995 : Michael est pour quelques jours dans le parc et se prête au jeu des photos avec Pluto et Minnie dans sa suite ainsi qu’avec l’acteur Sidney Poitier (voir ici). Il teste aussi l’attraction Space Mountains. 

Christelle Gaillardot, attachée de presse du parc Disneyland en 1995, raconte son expérience auprès de Michael dans l’article ci-dessous (à lire également ici)

– Du 18 au 21 décembre : Suite à son malaise à New York, Michael vient se ressourcer à Disneyland, avec les enfants Cascio et ses neveux. Il se retrouvera même sur le char du Père Noël, pour la parade de Noël (voir ici et ici)

1996
– 24 février : des fans sont invités dans sa suite de l’hôtel et témoignent.

1er septembre

1997
Janvier puis mars et avril : Michael a utilisé les salles de répétitions de Disneyland en 1997. Il est resté de nombreuses semaines à Disneyland Paris pour faire les répétitions de mars à avril 1997 du HIStory Tour (donc les répétitions de la seconde partie de la tournée History).  Lorsque Michael Jackson est venu au Musée Grévin en avril 1997 pour inaugurer sa statue, il logeait toujours au Disneyland Hotel, mais n’aurait pas utiliser sa suite habituelle, celle-ci étant occupée par le PDG de Disney pour les 5 ans du parc.

Durant son séjour, Michael pose lors d’une rencontre avec Gian Luigi Mauri, de la célèbre marque italienne Mauri Shoes.

1999 
– Juillet : Michael est à nouveau à Disneyland, Il signe des autographes et profite des boutiques et des attractions. Il est accompagné d’Anton et Franziska Schleiter et de Frank Cascio.

2000
– Juillet : Des photos de Michael dans sa suite de l’hôtel, avec Omer Bhatti et ses enfants, paraissent en juillet 2009. 

2006
– Mi juin (du 14 au 23 ?) : Michael passe quelques jours à Disneyland avec ses trois enfants. Sans doute son dernier séjour dans le parc.

La Sleeping Beauty Suite

Chaque fois qu’il était dans le parc Disneyland (sauf en 1997), Michael occupait la suite la plus chère (5513 euros la nuit en 2012), la Sleeping Beauty Suite, une Suite Présidentielle fabuleuse, luxueusement équipée et entièrement conçue en direction des « invités » fortunés de Disneyland Paris. Il appelait cette suite « My Home » comme le montre ce message laissé sur un papier de l’hôtel.

La suite, qui porte le numéro 2403 ,se situe au dernier étage du corps central du Disneyland Hotel, dans la zone réservée du Castle Club. Elle est facilement repérable par tous, de l’intérieur de l’hôtel.

Depuis l’extérieur, notamment depuis la Gare de Main Street, Main Street USA ou même Central Plaza, on peut repérer la suite aux fenêtres en arc-de-cercle du salon, avec le balcon.

Le salon est le centre névralgique de cette suite de 187 m2.

Il a six ouvertures: L’entrée, le petit hall, deux portes vers la grande salle à manger, une porte vers la chambre à coucher, une fenêtre vers le balcon de la suite

C’est dans cette pièce aussi que s’ouvre l’incroyable panorama sur le Parc Disneyland.

En entrant dans cette pièce, on est d’abord face à un petit meuble en bois, avec une sculpture entourée de deux vases. Cette sculpture de la scène du baiser du film est une Capodimonte (marque de haute porcelaine italienne). Cette pièce magnifique, protégée dans un box transparent, n’existe qu’à 364 exemplaires dans le monde, et a un prix moyen de 3000 $.

Au centre du salon, autour d’un grand tapis, il y a un grand divan, 2 sièges et deux grandes chaises confortables.

Au centre, il y une table en verre où l’on retrouve de nouveau les 3 Bonnes Fées.

Auparavant, cette table était surmontée d’un marbre. Ce marbre a aujourd’hui été retiré et découvre la table de verre. Il aurait été retiré car il avait sur sa face inférieure un autographe de Michael Jackson.
Sur le plafond peint de cette coupole, on peut retrouver les 3 Bonnes Fées; Flora, Pâquerette et Pimprenelle, et quelques oiseaux. Cette coupole présenterait également un autographe de Michael Jackson.

La bow-window (littéralement « fenêtre en arc », la partie avancée de la suite), a 10 fenêtres rectangulaires placées symétriquement, dont deux sur la double-porte qui mène au balcon. Un balcon en fer blanc entoure cet espace. Il offre une surface extérieure assez étroite mais une vue très large sur le Royaume de Disney.

La Salle à Manger et la Chambre disposent également d’un balcon. 

La suite est dans la longueur de la perspective créée par Main Street USA et le Château de La Belle au Bois Dormant.

Pour une description plus complète de la suite, voir ici .
On notera cependant la superbe salle de main marbrée où Omer Bhatti avait pris des photos de Michael et Prince tout jeune en juillet 2000.

Petite visite en vidéo:

Si Michael a toujours apprécié les parcs Disney, ceux-ci le lui rendent bien avec la diffusion dès 1986 du court métrage en 3D de 17 minutes, Captain Eo,  dans les parcs américains. En France, il faudra attendre l’ouverture d’Eurodisney en avril 1992 pour que soit diffusé le film. A partir d’août 1998, il sera remplacé par Chéri j’ai rétréci le public pour revenir en juin 2010. Fermée en février 2014, l’attraction est à nouveau ouverte certains jours depuis fin septembre 2014.

La présence de Michael est également marquée à l’entrée du parc, par une plaque à son nom.

En effet, sur « la Promenade Disney », il y a des plaques avec des noms et des dates inscrites dessus. En 1997, pour les 5 ans du parc français, les visiteurs pouvaient acheter des « plaques souvenirs » comprenant leurs noms, prénoms, dates de passage et lieux d’origine et ce pour une durée de 10 ans.De nombreux visiteurs et de nombreuses célébrités ont ainsi laissé la trace de leurs passages aux parcs.
Selon la brochure officielle, le prix variait en fonction de la couleur de la plaque : Une plaque en Granit Rose coûtait environ 595 francs (environ 90 euros), une plaque en couleur brique coûtait environ 395 francs (environ 60 euros)
Les plaques ne sont plus en vente depuis le début des années 2000. Même si certaines rumeurs laissent présager un renouvellement des plaques, rien n’est prévu pour le moment. 

Celle de Michael se trouve donc en haut des escaliers. Lorsqu’on est face à l’entrée du parc, elle est sur la droite, près dans lampadaire, tout près de la rambarde et des marches qui descendent vers le Fantasy Garden (la Promenade Disney)

MAJ Juin 2020: Les plaques n’existent plus, elles ont toutes été retirées.

A lire également: Le programme pour une journée #onmjfootsteps à Disneyland Paris ici

Sourcesdisneylandexclusiveplaces.blogspot.fr/disneycentralplaza.com/mj-story.forumdefan.com/elusiveshadow.com

3 Comments

Répondre à sharkna Annuler la réponse.