1980 - 1989

Michael Jackson au Brotman Memorial Hospital de Culver City

En 1924, David M. Brotman ouvre un petit hôpital dans un petit bâtiment de Culver City, à Los Angeles, avec pour ambition d’offrir des traitement médicaux de pointe au résidents locaux. Les meilleurs médecins des hôpitaux environnants sont recrutés et le Brotman Medical Center devient rapidement l’un des premiers hôpitaux de Los Angeles.

Au cours des années 70, l’établissement devient le Brotman Hospital et s’aggrandit avec trois nouveaux bâtiments autour de celui d’origine. En 2005, l’hôpital change de propriétaire et devient Southern California Hospital, avec toujours des spécialistes renommés et ouvre deux autres hôpitaux, dans les quartiers d’Hollywood et de Van Nuys.

Si le Brotman Memorial Hospital jouit d’une forte réputation à Los Angeles, il est tristement connu pour les fans de Michael Jackson pour avoir reçu le chanteur après son accident de 1984.

Mais avant d’être hospitalisé dans le centre de grands brûlés, ouvert en 1972 dans l’établissement, Michael est venu à deux reprises dans les services de l’hôpital. Son chirurgien esthétique et docteur personnel, le Dr Steven Hoefflin y travaille et lorsque Michael vient le consulter, il en profite pour rencontrer des malades.

Août 1983

Ainsi, une photo parue dans le Jet magazine du 22 août 1983, montre Michael au chevet de Bessie Henderson, une couturière de 41 ans, suivi par le Dr Hoefflin. « Bessie avait subi de nombreuses opérations et était très déprimée », rapporte Hoefflin, le chirurgien plastique de la jeune femme. « Quand Michael a commencé à l’appeler, les choses ont changé et elle est allée beaucoup mieux. »

Janvier 1984: deux semaines avant l’accident

Le 10 janvier 1984, Michael est à nouveau présent auprès des malades, pour leur apporter du réconfort. Une visite qui sera malheureusement cette fois-ci prémonitoire.

Michael rencontre alors Keith Perry, un jeune homme de 23 ans dont le corps est brûlé à plus de 95% suite à un accident de voiture.

Le chanteur visite également la nursery de l’hôpital où plusieurs photos le montrent tenant des nouveaux-nés dans les bras.

27 janvier 1984: l’accident Pepsi

Le vendredi 27 janvier 1984, vers 18h30, Michael Jackson est gravement brûlé au cuir chevelu au cours du tournage de la publicité Pepsi au Shrine Auditorium de Los Angeles. D’abord transporté au Sinai Medical Center où son arrivée cause un chaos incroyable, le chanteur est ensuite transféré dans la soirée au Burn Center du Brotman Memorial Hospital .

Souffrant de brûlures au deuxième et troisième degré, Michael Jackson fait appeler à son chevet le docteur Steven Hoefflin. Le verdict médecin tombe rapidement : « Une calvitie partielle est à redouter. Après quelques jours, voire quelques semaines, selon la profondeur des blessures, Michael subira une opération réparatrice. »

Michael est placé dans la chambre 3307, une chambre privée. Kathy McGrath a été l’infirmière qui s’est occupée du chanteur au cours de ses quelques heures d’hospitalisation. Grande admiratrice du chanteur, elle ne s’attendait à voir arriver son idole dans son service. Elle avait partagé ses sentiments au magazine People, en février 1984 :  » Il était encore tout secoué et il avait froid. Nous lui avons mis cinq couvertures sur le corps. » (1)

« Il était au sommet de sa carrière. Être son infirmière était une expérience formidable et honorable car sa musique m’a touché toute ma vie », a déclaré l’infirmière. Kathy McGrath a également souligné un fait important : « Aussi génial et honorable que cela était d’avoir Michael Jackson an tant que patient, et indépendamment du fait qu’il était une célébrité, je suis automatiquement passée en mode infirmière. Il était important qu’il ait une chambre privée pour me permettre de prendre soin de lui et de ses brûlures de façon appropriée et sans interruption. C’est un défi lorsqu’on donne des soins médicaux aux victimes de brûlures car elles peuvent également avoir d’autres complications liées aux brûlures. Mon travail consistait à m’assurer que tous mes patients recevaient des soins médicaux immédiats et de qualité, y compris Michael. «  (2)

Au lieu de porter une blouse d’hôpital traditionnelle distribuée aux malades, Michael a enfilé un vêtement d’infirmière bleu. Les infirmières lui ont réalisé un bandage sur la tête qui pouvait être facilement camouflé par un chapeau en macramé : « Vous allez lancer une nouvelle mode, le look filet », avait dit une infirmière à Michael, qui avait rigolé et lui avait répondu qu’il voulait ressembler à un Français. (1)

Le lendemain de son arrivée, Michael Jackson est autorisé à rentré chez lui. Mais avant de quitter l’hôpital, Michael rend visite à des malades du centre.

Il revoit ainsi Bessie Henderson et Keith Perry, qui venait de subir sa quatorzième opération. July Davis, la porte-parole de l’hôpital, a déclaré alors que Michael avait longuement parlé au jeune homme et l’avait encouragé et que son état s’est amélioré après cette visite. « Michael se souciait vraiment de Bessie, de Keith et des autres patients du centre », expliquait Kathy McGrath.

Six autres patients de l’unité auront le privilège de voir la star, avec son gant blanc, débarquer dans leur chambre et avaient même du mal à croire qu’il ne s’agissait pas d’un rêve.

Pratiquement tous les membres du centre de brûlés auront un souvenir de Michael : une photo, un autographe, Michael, avec toute la gentillesse qui le caractérise et malgré ses propres blessures, offre un moment de magie aux malades et au personnel.

Michael sort de l’hôpital le 28 janvier pour finir sa convalescence chez lui. Là encore, il prendra le temps de poser avec des fans présents dans le hall de l’hôpital au moment de sa sortie.

Les blessures profondes de Michael l’obligeront à revenir à nouveau au Brotman Center. Dès le mois d’avril 1984, il subit une opération de chirurgie réparatrice importante. Si elle lui permet de recouvrir la zone brûlée, Michael subira pour le reste de sa vie des douleurs liées à cet accident.

Décembre 1984: inauguration du Michael Jackson Burn Center

Le 13 décembre 1984, Michael est présent au Brotman Memorial Hospital, pour une cérémonie officielle. Suite à son accident, Pepsi lui a offert un dédommagement d’un million et demi de dollars que le chanteur a reversé directement à l’unité des grands brûlés, pour améliorer le quotidien des patients et la recherche pour les traitements des grands brûlés. Le centre est alors renommé The Michael Jackson Burn Center.

Une œuvre en bronze commissionnée par Michael à son ami l’artiste australien Brett Livingstone Strong est aussi offerte au centre par la star.

Malheureusement le Michael Jackson Burn Center fermera en août 1987, suite à des problèmes financiers.

Juillet 1985: Blessure sur le tournage de Captain Eo

Le 30 juillet 1985, alors qu’il est sur le tournage de Captain Eo, Michael Jackson se fait une entorse à la main. Soigné au Brotman Memorial Hospital, la star qui a gardé son costume de tournage n’hésite pas, encore une fois, à aller à la rencontre des malades.

1986: la photo buzz à l’hôpital

Au cours de son hospitalisation en 1984, Michael a vu à l’hôpital une chambre à oxygène appelée « chambre hyperbare », destinée à soulager les grands brûlés. Steve Hoefflin avait expliqué à Michael que d’après lui, dormir dans cette machine pourrait prolonger la vie. La curiosité de Michael venait d’être attisée. Une photo de lui prise dans cette chambre à oxygène va faire le tour des médias et provoquer un buzz. Si à l’époque, tout le monde a décrit ce cliché comme une bizarrerie (de plus) du chanteur, il s’avère que cette photo est une histoire montée de toute pièce par Michael.

En septembre 1986, le court métrage Captain Eo est diffusé pour la première fois au Epcot Center de Disneyworld en Floride. Michael Jackson cherche une façon d’attirer l’attention pour promouvoir son actualité.

Steven Hoefflin participe au canular. Michael se rend au Brotman Center pour se faire prendre en photo dans la chambre à oxygène, deux journalistes sont chargés de diffuser le cliché et Frank DiLeo, le manager de l’époque de Michael, joue le jeu lorsqu’il est contacté.

Le 16 septembre 1986, la photo de Michael fait le une du National Enquirer, rapidement reprise par tous les médias du monde. Le but de Michael est atteint plus vite qu’il ne le pensait. Un scoop savamment orchestré.

Au cours des années Thriller, le Brotman Memorial Hospital est donc un lieu lié à Michael Jackson. Le chanteur a toujours eu de l’empathie pour les malades. Au cours de ses tournées mondiales, il ira à la rencontre des enfants hospitalisés dans la plupart des villes où il passera. Même quand il est lui-même blessé, il pense avant tout aux autres et laisse de côté ses propres douleurs pour procurer un moment de joie aux patients. Star oui, mais homme sensible avant tout, mais certainement pas Wacko Jacko comme la presse aimait injustement l’appeler.

Sources : (1) people.com/ (2) mj-777.com/ sch-culvercity.com
(Des photos des blessures au cuir chevelu de Michael sont disponibles sur internet, je n’ai pas souhaité les diffuser ici, par respect pour lui)

Lire les articles d’époque concernant l’accident Pepsi ici, ici, ici et ici

3 Comments

Répondre à ♥ Jolanta ♥ Annuler la réponse.